La différence par l'exemple


Compte-Rendu de la réunion fondatrice

03/03/2009 00:02

 

Compte-rendu réunion fondatrice « association les Gauchers Adroits de France », AGAF, 22 décembre 2008, café St Antoine

 

 

Note : ce compte-rendu est long uniquement parce qu’il s’agit du premier, les prochains auront pour vocation d’être court, simple, précis et didactique pour une efficacité maximale. Les compte-rendu ont vocation à être transmis à toute personne qui les demanderait, simples curieux, futurs adhérents, intervenants futurs ou passés, associations étrangères, pouvoir public, à la fois pour une transparence maximale et un partage d’informations. C’est un peu l’histoire de l’association donc inutile de vous dire qu’ils sont plus importants qu’ils en ont l’air ;)

 

Suite à la conférence « L’éloge du gaucher » du 11 décembre 2008, 6 des personnes présentes ont décidé de créer la première association des gauchers de France.

Il s’agit de : Alexane, Claire, Anaïs Bartier, Loïc (un droitier), Noé et Jean.

 

Après un point rapide sur la croissance du groupe Facebook (2650 membres à ce jour, 2500 au moment de la conférence), qui nous a notamment fait dire qu’il convenait de donner aux 6 membres fondateurs un accès administrateur, nous sommes rapidement passés aux sujets principaux de la réunion.

 

  1. Point sur les conférences-débat
  2. Point sur la stratégie de l’association
  3. Point sur la création de l’association
  4. Autres sujets

 

 

1. Point sur les conférences débat

a) En général

 

Les conférences-débat permettent relativement facilement de rassembler autour de l’association les gens qui le souhaitent tout en leur faisant rencontrer des intervenants de qualité, et finalement en permettant à des milliers de personnes qui n’ont pas pu venir à la conférence de la visionner plus tard et de prendre connaissance de l’existence de l’association.

 

b) Conférence-débat « L’éloge du gaucher » du 11.12.2008

 

La première fut un succès malgré le fait qu’il s’agissait de la première, quasiment sans aucune organisation de groupe. 10 personnes sont venues, un intervenant de qualité a animé les débats, et la conférence a été filmée intégralement par Noé et pourra donc être diffusée par épisodes à tous ceux que cela intéressera, les membres du groupe et les autres, les gauchers comme les droitiers.

Surtout, cette première conférence permit d’identifier des personnes ouvertes et motivées pour la création de l’association des gauchers de France, ce qui est évidemment son plus grand succès.

 

c) Prochaines conférences-débat

 

Le lieu convient parfaitement à tout le monde, nous le conservons donc : café St Antoine, 58 Fg St Antoine, à côté des métro Ledru Rollin et Bastille.

Une conférence-débat est déjà planifiée, mis à part le jour (vraisemblablement avant début février), il s’agit du thème des musiciens gauchers, et notamment des guitaristes (Jimi Hendrix, Paul Mc Cartney, etc.). L’intervenant est doctorant en musicologie, et guitariste de talent, Malik Ati, qui a choisi Jimi Hendrix comme sujet de doctorat. Son site youtube est à cette adresse : http://fr.youtube.com/user/zeguitarman

Les prochaines conférences-débat pourront porter sur l’écriture, grâce à une intervenante spécialisée dans la graphologie et la « graphothérapie », notamment des gauchers, une autre conférence pourra traiter de l’Education Nationale et des pressions exercées parfois par parents d’élèves et instituteurs pour obliger les gauchers et gauchères à devenir droitiers (intervenants recherchés), et une autre pourra porter sur la part du génétique dans le fait d’être gaucher, avec un intervenant (restant également à trouver) spécialisé en neuro-psychologie.

Toutes les idées sont les bienvenues, sur un fil du forum facebook créé pour l’occasion.

 

 

2. Point sur la stratégie de l’association

 

Au départ 3 axes avaient été proposés dans un des forums du groupe Facebook pour réflexion :

 

1er axe possible : information et pédagogie.
Raison : les gauchers ne sont pas assez conscients de leur spécificité et des discriminations qui les touchent au quotidien. Les droitiers non plus.
Cible : information auprès des gauchers, pédagogie sur les gauchers pour les droitiers.
Niveau de difficulté : faible.
Mesure de l'efficacité : faible.

2ème axe possible : lobbying auprès de l'éducation nationale
Raison : trop d'enseignants et de parents forcent encore leur enfant à devenir droitier quand il est gaucher naturellement.
Cible : IUFM, Rectorats, fédérations de parents d'élève, etc.
Niveau de difficulté : élevé.
Mesure de l'efficacité : moyen.

3ème axe possible : club de rencontres / réseau.
Raison : les gauchers ont quelque chose de fort en commun, mais ils sont aussi différents, ils ont quelque chose d'autre, il serait donc intéressant de découvrir leur oeuvre, qu'elle soit artistique, entrepreneuriale ou autre. Une conférence mensuelle (ou sur une autre fréquence), dans chaque région où se sont formés des groupes de gauchers, permettrait à ce genre de réunion conviviales d'avoir lieu. Ce serait un excellent moyen de faire de nouvelles rencontres, du réseau, des affaires, etc. sur le mode d'autres réseaux qui existent. Des actions peuvent être menées par la suite, sous la forme du lobbying auprès d'entreprises publiques ou privées pour qu'elles tiennent mieux compte de nos spécificités, sous la forme d'un magazine, etc. en fonction des moyens et des compétences disponibles.
Cible : les millions de gauchers de France.
Niveau de difficulté : faible.
Mesure de l'efficacité : élevée.

 

Il n’y a pas eu de point de désaccord entre les membres fondateurs, qui ont tous choisi le 3ème axe de développement. Voici les points importants pour la future stratégie de la future association :

 

a) communautaire, mais non-communautariste voire anti-communautariste

à nous regroupons les gauchers qui le souhaitent, mais également les droitiers qui souhaitent participer d’une manière ou d’une autre à une association de gauchers.

à nous ne nous considérons ni comme des victimes, ni comme des discriminés, mais comme des gens différents qui voulons vivre le plus sereinement possible nos différences, et en enrichir la société majoritairement droitère.

à nous existerons d’autant mieux que nous montrerons l’exemple à d’autres et que nous le ferons savoir.

 

b) commencer par des objectifs petits mais atteignables, et augmenter l’importance de ces objectifs à chaque fois qu’on les atteint.

 

c) conserver l’ambiance conviviale et constructive créée par les 6 fondateurs au fur et à mesure que les effectifs croissent.

 

 

3. Création de l’association

 

Il a donc été décidé de créer une association (vu qu’il n’en existe pas encore), qui portera d’ici là le nom de « l’association des gauchers adroits de France ».

 

a) Les volontaires pour les 6 postes sont les suivants :

- Président : Jean Robin

- Vice-Présidente : Alexane Bentolila

- Trésorière : Claire Leleu

- Vice-Trésorier : Loïc Vérita

- Secrétaire en charge de l’écrit : Anaïs Bartier

- Vice-secrétaire en charge du visuel : Noé Messac

 

b) Premiers projets de la future association (échéances diverses)

- choisir un slogan pour l’association (idem)

- se mettre d’accord sur des statuts (notamment prix de la cotis’ et qui peut adhérer et comment)

- réfléchir à ce qu’on peut donner en échange d’une adhésion à l’association (réduction sur boutique des gauchers, accès gratuit aux conférences, etc.)

- mettre en ligne sur les sites de partage vidéo et sur Facebook la 1ère des 4 parties de la conférence-débat sur 11 décembre (Noé)

- mettre les parties suivantes au fur et à mesure (Noé)

- organiser la prochaine conférence-débat (Jean)

- créer l’association

- créer un réseau social (Claire)

- faire connaître l’association aux gauchers et gauchères qu’on connaît, les faire adhérer au groupe Facebook

- choisir et créer un logo (Claire et Noé)

- choisir et créer un site (Jean et Noé)

- contacter le site lesgauchers.com pour les tenir au courant (Alexane)

- contacter la graphothérapeute pour la tenir au courant (Alexane)

- lancer des sondages sur les habitudes et pratiques des gauchers (Claire)

- choisir et créer une mailing site pour le bureau (Loïc)

- trouver et convaincre un parrain / une marraine ou les deux

- organiser des soirées/journées/après-midi/matins thématiques :

à escapade en mars pour ceux qui veulent au Salon du livre pour identifier des écrivains gauchers

à vigilance à la télé pour identifier les personnalités gauchères

à etc.

- réfléchir au sens à donner à la journée des gauchers, le 13 août 2008 et la préparer dès que possible

 

 

4. Autres sujets

 

Par manque de temps et/ou parce que nous n’y avons pas pensé et/ou parce que c’était trop tôt pour en parler, nous n’avons pas abordé les sujets suivants, qui pourront l’être à la prochaine réunion, fixée le 19 janvier à 19h.

 

a)     Création de comités locaux

b)     Contenu du futur site de l’association

c)      Ecriture d’une charte permettant aux futurs membres de savoir où ils mettent les pieds

 

 

Jean Robin, (futur) Président, le 23 décembre 2008

—————

Précédent